Carence en magnésium : causes, symptômes et traitements

Le magnésium fait partie de nutriments indispensables pour la production énergétique dans le corps et joue d’autres rôles dans la physiologie du corps humain.

Pourtant, environ 15 % de la population mondiale est sujette à une insuffisance en magnésium. Cette carence peut être causée par de nombreux facteurs liés à l’alimentation et au quotidien du sujet. Le manque de ce minéral peut affecter sérieusement la santé et causer des dommages si des soins ne sont pas apportés.

Heureusement, il existe plusieurs solutions pour retrouver la ligne et se remettre d’une carence en magnésium.

Quels rôles joue le magnésium ?

Le magnésium est un minéral indispensable à l’organisme. Le corps s’en procure généralement à travers l’alimentation.

Le magnésium intervient dans la plupart des fonctions vitales. Mais ce sont les os qui en ont le plus besoin : avec le calcium, il intervient dans la formation et la consolidation des os et des dents, qui reçoivent 60 % du magnésium ingéré.

Aussi, il participe activement à la régulation des contractions et décontractions des muscles, qui stockent environ 25 % de la quantité totale.

Le magnésium est indispensable pour la production de l’ATP (adénosine triphosphate) qui favorise tous les processus métaboliques.

D’un autre côté, le magnésium joue un rôle important au niveau du cœur. En effet, il permet à l’organisme de maintenir un rythme cardiaque régulier.

Les besoins journaliers en magnésium sont estimés à 6 mg par kilo et par jour. Ils reviennent donc en moyenne à environ 420 mg pour un homme adulte et 360 mg pour une femme.

Quelles sont les causes d’une carence en magnésium ?

La quasi-totalité du magnésium que nous ingérons provient de l’alimentation. C’est pourquoi la première cause d’un manque de magnésium est un régime alimentaire pauvre en ce minéral.

Les causes liées à la biologie et au style de vie

Certaines situations font grimper le niveau des besoins en magnésium. Il s’agit notamment de :

  • la grossesse
  • l’allaitement
  • le sport
  • la ménopause
  • une consommation excessive d’alcool
  • la prise de certains médicaments : les pilules contraceptives, les antibiotiques, les inhibiteurs de la pompe à protons, etc
  • la génétique 
  • etc.

Si les personnes dans ces différentes situations n’augmentent pas leur consommation de ce minéral, ils risquent de souffrir d’un manque.

Le stress représente aussi une cause insoupçonnée de perte en magnésium et donc de pénurie.

Les causes liées à des maladies

Par ailleurs, certaines pathologies peuvent aussi provoquer une carence en magnésium.

Au nombre de celles-ci, on distingue :

  • les maladies chroniques des reins ou de l’intestin (comme la maladie de Crohn),
  • le diabète sucré de type 2
  • et les maladies diarrhéiques.

Les causes liées au vieillissement

En outre, certains facteurs liés à l’âge et au vieillissement causent le déficit de magnésium :

  • la réduction de l’absorption du magnésium
  • les pertes urinaires
  • et certains facteurs comme la résistance à l’insuline

Quels sont les symptômes d’une carence en magnésium ?

Les symptômes d’un manque de magnésium sont difficiles à reconnaitre car peu spécifiques et très variables :

  • fatigue
  • faiblesse
  • perte d’appétit
  • nausées et vomissements
  • migraines
  • fourmillements
  • difficultés à se concentrer
  • agitation
  • mauvaise humeur
  • crampes musculaires
  • vertiges
  • maux de tête
  • hypertension
  • hypersensibilité au bruit
  • spasmes dans les organes digestifs
  • palpitations
  • hyperémotivité
  • insomnies
  • anxiété
  • dépression
  • arythmies ou douleurs cardiaques

Lorsque le déficit en magnésium n’est pas vite traité, cela peut avoir de graves conséquences. 

Quelles sont les conséquences possibles d’un manque en magnésium ?

Lorsqu’elle n’est pas prise en charge à temps, une carence en magnésium peut causer des maladies cardiovasculaires à savoir :

  • les angines de poitrine
  • un infarctus
  • un AVC
  • une insuffisance cardiaque ou coronarienne
  • des diabètes de types 1 et 2
  • la fibromyalgie
  • des troubles musculaires
  • des douleurs articulaires

Chez les enfants en phase de croissance, le déficit en magnésium peut causer un retard de développement musculaire et osseux en plus des autres conséquences possibles chez l’adulte.

Comment diagnostiquer une carence en magnésium ?

Lorsque vous ressentez des symptômes d’une carence en magnésium, il est recommandé de vous rendre à l’hôpital. Le médecin saura effectuer les tests nécessaires pour confirmer ou infirmer le diagnostic.

Pour commencer, le test sanguin n’est pas fiable pour mesurer le taux de magnésium présent dans l’organisme. En effet, le sang n’en contient que 1 %. 

C’est pourquoi les spécialistes ont recours à un test urinaire. Ce dernier permet d’identifier certaines causes du faible niveau de magnésium. 

Comment soigner un déficit en magnésium ?

Le seul moyen de contrer un déficit en magnésium et ses effets, c’est de le combler. Or, la majeure partie que notre corps utilise provient des aliments.

Quelques aliments riches en magnésium

Heureusement, on peut augmenter l’apport en magnésium en améliorant le contenu de notre assiette.

Il existe de nombreux aliments végétaux très riches en ce nutriment. Pour commencer, on peut citer les fruits oléagineux comme les amandes, le quinoa, l’amarante, les flocons d’avoine, les graines de citrouille et de tournesol, la noix de cajou, etc.

Par ailleurs, on retrouve ce minéral en grande quantité dans les céréales à grains entiers, les légumes verts, les fruits de mer, les bananes, le cacao, le chocolat noir, les légumineuses à l’instar des pois et du soja et de nombreux fruits. 

D’un autre côté, une étude prouve qu’on peut refaire le plein en magnésium à travers certaines boissons. Il s’agit principalement de l’eau minérale, du café, du thé et de la bière.

Aussi, depuis quelque temps, les fabricants de certains types d’aliments comme les produits laitiers, les boissons, etc. ajoutent une certaine quantité de magnésium à leurs produits. 

Combinaisons possibles pour refaire le plein en magnésium

Pour combler les carences de cette substance, il est important de consommer au moins deux portions de légumes et deux portions de fruits. Voici un exemple de plan diététique quotidien pour combler le déficit.

Pour le petit déjeuner, vous pouvez prendre deux rondelles de pain de blé entier accompagné de fromage à la crème, persil frais et gouda, avec un verre de lait entier.

Quant au déjeuner, des épinards avec poissons et pommes de terre peuvent suffire. Il suffira d’accompagner avec de l’eau minérale.

Les compléments alimentaires pour une cure de magnésium

Pour les personnes dont les apports nutritionnels ne suffisent pas pour combler le manque, il est possible de recourir aux compléments alimentaires. Les compléments alimentaires qu’il faut pour contrer une carence en magnésium sont :

  • Glycinate de magnésium
  • Orotate de magnésium
  • Chlorure de magnésium
  • Malate de magnésium
  • Citrate de magnésium

Une cure de 2 ou 3 mois avec ces compléments est nécessaire pour retrouver la ligne.

Il existe également de nombreux produits fabriqués pour aider les sujets à pallier le manque de ce minéral. Mais, il faut les prendre seulement après un avis médical.

Des compléments alimentaires peuvent vous aider à retrouver un niveau normal de magnésium

Les médicaments 

Certains médicaments sont conçus pour apporter du magnésium à l’organisme. Toutefois, il vaut mieux les prendre sur ordonnance médicale.

Carence en magnésium : cas particuliers

Tout le monde n’a pas les mêmes besoins en magnésium. Il existe des cas particuliers.

Le magnésium et la grossesse

Dès le début de la grossesse, le fœtus puise les nutriments nécessaires à son développement dans les réserves de la mère. La mère a également besoin de plus de magnésium à cause de ses nouvelles fonctions. C’est pourquoi elle doit combler le déficit à travers son alimentation et par les compléments alimentaires. 

Un manque de magnésium non comblé peut provoquer un accouchement prématuré ou des complications lors de l’enfantement normal. En effet, ce minéral décontracte les muscles utérins et permet à la gestation d’aller à terme. Sachez que la femme en état de grossesse a un besoin moyen de 400 mg/jour.

Les athlètes et le magnésium

Des études attestent que les sportifs perdent une grande quantité de magnésium pendant l’activité. C’est d’ailleurs évident quand on connaît le rôle du magnésium au niveau des os et des muscles déployés lors de ces exercices.

Les sportifs doivent donc s’approvisionner en magnésium avant l’activité pour réaliser de meilleures performances. Ils doivent également refaire le plein après le sport pour éviter les conséquences citées plus haut. Le besoin journalier en magnésium dépend de l’intensité de l’activité et de la condition physique.

Les personnes âgées

Les personnes du troisième âge ont de plus en plus besoin de suppléments en magnésium. Cela est dû à certaines maladies qu’elles contractent. Un apport leur permet également de renforcer leurs os et leurs muscles. En moyenne, elles ont besoin d’un apport journalier de 400 mg.

Attention à l’excès de magnésium

Ils sont certes rares, mais les excès de magnésium peuvent également causer des dommages. On distingue : la baisse de la pression, des troubles digestifs et des difficultés respiratoires. L’excès peut également aggraver les maux comme les insuffisances rénales ou cardiaques.

Conclusion : que retenir ?

Le manque de magnésium peut avoir des conséquences sévères sur la santé. Il importe donc de faire attention aux signes pour vite agir. Heureusement, on peut pallier ce défaut grâce à un régime alimentaire équilibré et aux compléments alimentaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page