Les régimes diététiques et la santé

Les régimes diététiques et la santé

La diversité des régimes

Sur toute la planète, les peuples, les cultures, les milieux de vie, ont donné naissance à des régimes alimentaires particuliers, bien différents.

On y trouve des réglages très contrastés des différentes catégories d’aliments de la pyramide alimentaire :

  • certains régimes sont végétariens, d’autres très carnés
  • certains régimes carnés sont à base de poisson et de fruits de mer, d’autres de viande, ou d’oeufs
  • certains régimes sont crudivores, d’autres préfèrent cuire
  • certains associations d’aliments complémentaires entre une légumineuse et une céréale sont typiques de certaines régions : riz et lentilles en Asie, blé et pois chiches autour de la méditerranée, haricot et maïs en Amérique.

Le régime méditerranéen

Il a été démontré que le régime méditerranéen facilite la digestion. Lors d’essais, un régime à base de plantes, qu’il soit prédominant ou pur, a été associé à une production moindre de substances par les microbes qui sont liées aux changements vasculaires athérosclérotiques.

Le type et la quantité de glucides, de protéines et de graisses influencent également la fonctionnalité des colonies naturelles. Les aliments qui sont complètement absorbés par l’organisme, comme la farine blanche ou le sucre, ne sont donc pas métabolisés par les microorganismes. Les fibres, quant à elles, atteignent le gros intestin sans être digérées et servent de base nutritionnelle optimale pour les microbes qui y vivent.

Le régime nordique

Le régime nordique se base sur les fruits et légumes, les céréales complètes et le poisson.

Le régime japonais

Le régime japonais intègre beaucoup de poissons et fruits de mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page